Dossier de candidature pour la rentrée 2019 sur demande par mail.


Accueil : 07 . 69 . 022 . 771


[email protected]


Portes ouvertes : Samedi 23/03 de 14h à 17h

Les spécificités de l'école

Spécialement conçue pour les enfants atypiques :

                        *  trouble de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDAh) 

                        *  troubles DYSenfants dyslexiques, dysorthographiques, dyscalculiques, dyspraxiques, dysphasiques, dysgraphiques et multidys.


Une école primaire


Hors contrat et indépendante


De confession catholique


Gérée par l'association à but non-lucratif ASAJEA.


Elèves accueillis : de 5 ans à 12 ans (cycles 2 et 3).


Classe à très petit effectif : entre 8 et 12 élèves


Assistante d'éducation au service de chaque élève


Séances de travail ciblé par groupes de 2 ou 3 élèves avec la répétitrice


Le suivi paramédical de l'enfant proposé pendant le temps scolaire en parallèle des ateliers d'éveil


Matinées consacrées aux apprentissages fondamentaux : mathématiques et français 


Après-midis réservés aux ateliers d'éveil pour développer la culture, les arts et le sport et mettre en valeur tous les talents


Taï-chi et séances Vittoz pour prendre conscience de son corps et le mettre en lien avec les émotions.


Horaires : 

08h00 : début de journée 

12h00 - 13h00 : repas et jeux

16h30 : fin de journée



Plus de détails   


La première demi-heure de la journée est consacrée à un temps spirituel, 
un temps citoyen et au "Brain-Gym".(*)

Les jours de classe sont tous les lundis, mardis, jeudis et vendredis. 


Les vacances scolaires sont celles de la Zone A. 


(*) Brain-Gym L’Éducation Kinesthésique  est une approche éducative qui utilise des mouvements et des activités motrices et artistiques pour développer notre potentiel. Le terme Brain Gym,  lui, désigne un ensemble de 26 mouvements : les activités de Brain Gym.

Ces activités ont été conçues au début des années 1980 par Paul DENNISON dans le but d’aider adultes et enfants à accéder plus facilement à l’apprentissage et à améliorer leurs performances.



Notre ambition


Amener vos enfants à être des élèves autonomes en adoptant des méthodes pédagogiques qui leur conviennent, en leur donnant le temps de l'apprentissage et de l'automatisation et en espérant d'eux le meilleur afin qu'ils puissent poursuivre leur scolarité au collège.


L'école saint-Philippe-NERI s'engage à faire son possible, en partenariat avec les parents, pour que les enfants retrouvent confiance en eux et en l'adulte, et vivent leur scolarité dans la joie et la réussite !


saint Philippe NERI 

Florentin de naissance, il passa les trois-quart de sa vie à Rome et y devint si populaire et d'une sainteté si universellement reconnue qu'il deviendra, après saint Pierre, un second patron de la Ville Éternelle. 


Il présente cette étonnante combinaison d'une piété nourrie des Pères du Désert, avec un ministère actif, spécialement auprès de la jeunesse. 


Chez lui, la bonne humeur, voire l'hilarité, s'allie à l'évangélisme le plus limpide.


S'étant laissé élever à la prêtrise, il y gagna les plus fervents de ses jeunes convertis. 


La communauté qu'ils formèrent autour de lui tire son nom 'l'Oratoire' des soirées avec de très pieuses mais très libres et très joyeuses méditations dont il était l'animateur. 


Ce saint étonnant qui allie à la culture la plus raffinée une sainteté évangélique et une bonne humeur qui ne se refuse pas à la mystification, enchantera ses compatriotes contemporains puis ravit en France, au siècle suivant, ceux qui fonderont à leur tour l'Oratoire de France : le futur cardinal de Bérulle et le Père de Condren. 


Et si même un sceptique aussi inguérissable que Goethe a pu se sentir un dévot de saint Philippe sans en arriver à partager la foi, il est tout aussi typique qu'un grand universitaire d'Oxford, J.H. Newman, converti lui pour de bon, n'ait pas cru pouvoir se mettre à une autre école que celle de saint Philippe Néri. 


Pour son action auprès des jeunes et sa gaieté contagieuse il fut, avec saint François de Sales, l'un des saints préférés de saint Jean Bosco.

(https://nominis.cef.fr)



«Que la joie dans le Seigneur augmente toujours. Que la joie selon le monde diminue toujours jusqu'à ce qu'elle disparaisse. Je ne dis pas cela parce que, vivant en ce monde, nous ne devrions jamais nous réjouir. Mais afin que, même vivant en ce monde, nous soyons joyeux dans le Seigneur.» 


Il meurt en 1595.


Il est fêté le 26 mai partout dans le monde ... et à l'école aussi, jour de fête !



Il est le Saint de la joie !